Découvrir les bases des ETFs

Les fonds indiciels cotés ou ETF sont des véhicules d’investissement cotés qui vérifient les deux conditions suivantes :

  • Au moins une catégorie de parts ou actions est négociée tout au long de la journée sur au moins un marché réglementé ou un système de négociation multilatérale ;

  • Au moins un teneur de marché agit pour garantir que la valeur boursière des parts ou actions ne varie pas de manière significative par rapport à la valeur liquidative du produit et, le cas échéant, à la valeur liquidative indicative.

Même si la stratégie d’un ETF vise généralement à répliquer passivement un indice de référence, ce n’est pas toujours le cas puisqu’un ETF peut également être « à gestion active ».

Les sociétés de gestion d’ETF peuvent recourir à deux modes de réplications :

  • La réplication physique qui consiste pour le gérant à sélectionner un portefeuille des titres composant l’indice de référence dans les proportions adéquates ou représentatif de cet indice, on parle alors de réplication physique partielle ou « échantillonnage » qui consiste à ne répliquer qu’un échantillon de titres composant l’indice.

  • La réplication synthétique qui permet de reproduire la performance de l’indice via l’utilisation de swaps de performance. La société de gestion de l’ETF contracte alors un Total Return Swap (TRS) avec un tiers, généralement une banque, qui lui fournit la performance de l’indice correspondant à une exposition nominale donnée.

Les parts d’ETF peuvent s’échanger à tout moment sur le marché secondaire à un prix déterminé par l’offre et la demande à un instant donné, au même titre que des actions.

Les ETF offrent trois avantages uniques :

  • Efficients : Les ETF sont bon marché et peuvent être fiscalement intéressants, permettant ainsi aux investisseurs de conserver une plus grande portion de la performance.
  • Transférables : Les ETF se négocient facilement tout au long de la journée et sont facilement convertis en liquidités au besoin.
  • Flexibles : Les ETF offrent un accès à pratiquement tous les marchés mondiaux, avec la flexibilité nécessaire pour entrer et sortir des marchés.

Il existe des ETF sur quasiment toutes les classes d’actifs. Les ETF sur actions sont historiquement les plus développés. Ils représentent 80 % des ETF américains en matière d’encours et 67 % des ETF européens (85 % des encours des ETF listés français) fin 2015. Les ETF sur actions sélectionnent les indices de titres à répliquer sur la base de quatre facteurs : la zone géographique (mono pays, zones etc.), la taille de l’entreprise sous-jacente (small cap, medium cap, large cap), le style (croissance, valeur, dividendes versés) et le secteur (entreprises financières, transports etc.)

Les ETF sur obligations connaissent quant à eux un succès considérable ces dernières années, en particulier outre-Atlantique, notamment grâce à la liquidité à moindre coût qu’ils offrent dans un contexte où la liquidité des marchés obligataires est questionnée. La gamme des ETF obligataires est quasiment aussi variée que celle des ETF actions, l’exposition pouvant être modulée par zone géographique, change, qualité de crédit, duration, secteur d’activité etc. Ils représentent près de 17 % des encours aux États-Unis, et 28 % en Europe. Les ETF sur matières premières représentent une part relativement faible de l’industrie des ETF en général (3 % des encours européens). En effet, la réglementation applicable aux OPCVM impose aux ETF au format OPCVM une exposition indirecte aux matières premières (notamment via le recours à des contrats futures pour acquérir une exposition). Les ETF sur change ont permis de faciliter l’accès aux marchés des changes pour les investisseurs particuliers notamment.

L’indice S&P 500 est un bon exemple d’indice pondéré par la capitalisation boursière qui est couramment reproduit par les ETF. Les ETF qui reproduisent cet indice boursier américain cherchent à obtenir des rendements similaires en investissant dans les mêmes sociétés, dans les mêmes proportions. Ils constituent un moyen facile et bon marché « d’acheter le marché tout entier » sans s’écarter d’un indice.

Quel est l’intérêt des ETF pour un épargnant ?

La grande variété et la versatilité des ETF leur permettent de jouer un certain nombre de rôles différents dans le portefeuille d’un investisseur :

  • La capacité des ETF passifs à reproduire les indices actions et d’obligations mondiaux en fait de bonnes « pierres angulaires » pour la construction d’un portefeuille.

  • Les ETF qui ciblent des régions, des secteurs ou des stratégies spécifiques peuvent s’utiliser de différentes façons pour améliorer la diversification. Par exemple, ils peuvent faire office de complément aux participations de base, combler des lacunes, rééquilibrer un portefeuille déséquilibré ou donner accès à des marchés qui seraient autrement difficiles d’accès.

  • Les investisseurs utilisent également les ETF pour réduire les coûts et les taxes. Et parce que les ETF peuvent se négocier rapidement et facilement tout au long de la journée, ce sont des véhicules efficaces pour entrer sur des marchés ou en sortir en fonction des nouvelles opportunités ou risques qui surviennent.

Construction d’une allocation passive grâce aux ETF ?

Un certain nombre d’ETFs sont référencés dans des contrats d’assurance vie mais également au sein des enveloppes du types PEA. Il faut donc pas se priver de complété l’avantage fiscale de ses enveloppes avec la performance net de frais des ETFs supérieur à long terme des fonds de gestion « actives ».

Ci-dessous les principales raisons d’ajouter des ETFs dans sa stratégie financière :

  • Constituer une base solide : Utiliser les ETF en guise de « pierres angulaires »
  • Accéder à des marchés difficultés d’accès : Poursuivre des opportunités d’investissement sous-exploitées
  • Compléter des investissements existants : Cibler des régions, secteurs et stratégies spécifiques
  • Combler des lacunes dans les portefeuilles : ajouter des parties manquantes pour renforcer la diversification
  • Réduire les coûts : Tirer parti des coûts faibles d’un ETF
  • Suivre l’évolution des marchés : Procéder à des ajustements rapides
Vous êtes bien connexté Moments de vie
Bienvenue! Vous êtes connecté.
Super! Vous êtes inscrit.
Votre lien a expiré
Accéder à vos emails pour vous connecter grâce au lien envoyé