Liste des différentes catégorie de frais applicables aux produits d'épargne.

Pour découvrir les frais spécifiques aux différents produits tels que les SCPI, ETFs, Assurance Vie, PER ou PEA n'hésitez pas à vous rendre directement aux pages dédiés à ces produits.

Plusieurs catégories de frais peuvent être distinguées lors d'un investissement dans un organisme de placement collectif :

La catégorie des frais ponctuels attachés à l'investissement.

Dans cette catégorie ont regroupent l'ensemble des frais liés à l'investissement. Ils peuvent être proportionnels au montant des souscriptions ou des rachats, dégressifs avec le montant de l'investissement ou, plus rarement, forfaitaires.

Ce sont par exemple les frais d'entrée (ou commissions de souscription), prélevés à l'achat et les frais de sortie (ou commissions de rachat), prélevés à la revente ;

Prenons l'exemple d'un investissement locatif, les frais d'entrées seront par exemple les frais de notaires ou alors les frais de recherche du bien. Et inversement, les frais de sorties peuvent correspondre aux frais de l'agent immobilier.

La catégorie des frais lié à la gestion de l'investissement.

Dans cette catégorie ont regroupent l'ensemble des frais liés à la vie courante de l'investissement.

- Nous avons les frais courants, prélevés par le fonds année par année. Ce sont des commissions de gestion destinées à couvrir les frais de fonctionnement de la société de gestion et à rémunérer les services des gérants. Ils sont déduits de la performance nette ;

- la commission de sur- performance, facultative, destinée à rémunérée la société de gestion lorsque le placement collectif a excédé ses objectifs ;

- les frais de courtage ou de transaction attachés à la transaction et prélevés lors de l'achat ou de la vente d'une valeur. Ils peuvent être forfaitaires ou proportionnels, éventuellement avec un montant plancher.

Des frais spécifiques s'appliquent par ailleurs si la souscription à un fonds s'opère par le biais d'un produit d'épargne :

- dans le cadre d'un plan d'épargne en actions (PEA) :

La banque peut facturer une commission de tenue de compte, liée à la simple détention de ce produit et des droits de garde, liés à la conservation des titres et aux opérations administratives effectuées sur le PEA. Ils peuvent être proportionnels à la taille du portefeuille ou forfaitaires ;

- dans le cadre d'une assurance vie :

L'assureur peut appliquer des frais sur versement, généralement proportionnels au montant du versement et parfois dégressifs ; Inversement, il peut également appliquer des frais de retrait, prélevés lors de retraits partiels ou au terme du contrat. Ils sont toutefois plus rares.

Une couche de frais complémentaire peut s'appliquer au niveau du contrat appelés frais de gestion du contrat, qui varient selon la détention entre unité de compte et fonds euros.

Il peut également appliqué des frais d'arbitrage, prélevés sur le montant des sommes transférées d'une unité de compte à l'autre.

Source : Autorité des marchés financiers, S'informer sur les frais liés à vos investissements financiers, janvier 2018

Vous êtes bien connexté Moments de vie
Bienvenue! Vous êtes connecté.
Super! Vous êtes inscrit.
Votre lien a expiré
Accéder à vos emails pour vous connecter grâce au lien envoyé